Yakoilabas kezako ? Yakoilabas ce fut d’abord un blog destiné à nos proches pour suivre nos aventures en Nouvelle-Zélande. Puis, au fil des rencontres, de nouvelles idées et envies ont émergé. Durant plusieurs mois, nous avons pensé, imaginé, créé notre nouveau projet. Au début c’était nous deux, puis en discutant avec nos proches, nous avons pris conscience que d’autre pouvait être intéressés et ainsi est né le nouveau Yakoilabas.

Alors qu’est-ce que c’est ce nouveau projet ?

Un voyage, parce que nous adorons cela, mais pas seulement. Comme beaucoup de personnes, nous nous reconnaissons de moins en moins dans nos sociétés actuelles de consommation où il faut travailler pour pouvoir créer de la richesse pour d’autres, où le besoin est renouvelé de jour en jour, où tout va toujours plus vite au détriment des petits bonheurs simples, de l’Homme et de la Nature. Nous faisons déjà attention à ce que nous consommons ; on évite autant que possible les supermarchés, on privilégie la nourriture bio et les marchés, des objets avec le moins d’emballages et dans l’idéal en vrac, nous fabriquons notre dentifrice, notre lessive, nos produits d’entretien notamment.

Nous lisons aussi énormément sur ces gens qui imaginent et inventent un monde plus respectueux. A leur instar, nous voulons mettre la main à la pâte et apporter notre pierre. Ainsi, nous souhaitons faire du volontariat dans plusieurs pays (via notamment la plateforme Helpx) et en apprendre plus sur l’agriculture biologique, la permaculture, l’agroforesterie et tout ce qui peut nous rapprocher de l’autosuffisance (fabriquer son compost, traiter ses eaux usées, produire de l’énergie, …). Toutes les découvertes et apprentissages nous les partagerons ici et plus tard, nous souhaiterions les mettre en application dans notre lieu de vie. Ferme pédagogique, hébergement alternatif, place d’échange, lieu de dégustation de produits locaux, nous ne manquons pas d’idées pour notre avenir !

Nous avons imaginé un itinéraire selon nos envies en essayant de limiter nos trajets en avions. Amérique du Sud, Australie, Asie, le trajet est dessiné, mais n’est pas figé. Nous partons avec un aller simple, ce qui nous laisse libre de changer d’avis.

 

Concrètement, dans chaque pays traversé d’Amérique du Sud et d’Asie, nous ferons deux semaines de volontariat. Nous utiliserons le site internet HelpX, testé et approuvé en Nouvelle-Zélande, pour trouver des fermes produisant en permaculture ou en agroécologie.

En Australie, nous projetons de travailler dans une ferme-gîte biologique, avec qui nous sommes déjà en contact, pendant 8 mois pour apprendre les bases de l’agriculture et de l’accueil de touristes.

Voyager et apprendre un mode de vie différent, c’est un début mais nous n’étions pas encore pleinement satisfaits de notre projet. Nous voulions aussi ajouter un pan enseignement en partageant notre amour du voyage et nos découvertes avec de nouvelles générations. Nous avons alors pris contact avec l’école de Quinson qui est aussi heureuse que nous de cette association. Pour en savoir plus sur ce partenariat, rendez-vous à l’onglet : Ecole de Quinson.